Avancées en Traitements Anticellulite | Forever Institut

Avancées en Traitements Anticellulite | Forever Institut

La cellulite affecte 85% des femmes. Il s’agit d’une problématique complexe liée à plusieurs facteurs. Nos connaissances et possibilités thérapeutiques ont grandement évolué ces dernières années. Notre but est de vous éclairer sur les différents types de cellulite et les traitements adaptés.  

La cellulite est liée à 3 changements physiologiques : 1. une augmentation de la concentration en protéoglycanes qui induit un œdème (gonflement dû à une rétention de fluide) ; 2. des altérations dans la microcirculation locale qui engendrent lymph-œdèmes, lipo-œdèmes et inflammations ; 3. un réarrangement anormal des structures de collagène qui forment des cloisons entre les tissus graisseux. Ces fibres rigides entre les compartiments de graisse tirent la peau vers le bas et créent l’aspect capitonné de la peau. 

    

Histologie en 2D et 3D

La cellulite se localise habituellement sur les hanches, les fesses, les cuisses et le ventre. Elle se présente soit sous la forme de “peau d’orange” ou de fossettes plus profondes.

La peau d’orange est l’aspect le plus fréquent. On la retrouve sur quasiment toutes les femmes. La texture de la peau est irrégulière, et la gravité de ce type de cellulite peut évoluer avec le temps.

Les fossettes / les creux n’évoluent pas dans le temps. Ce type de cellulite est causé par des septas fibreux qui se rétractent et se rigidifient.

 

Les étapes évolutives de la cellulite 

Grade 0: pas de peau d’orange, même en exerçant une pression sur la peau

Grade 1: peau d’orange visible lorsqu’on pince la peau

Grade 2: peau d’orange visible au repos, debout, mais qui disparait en position allongée

Grade 3: peau d’orange visible également en position allongée

Exemple de résultat avant et après un traitement contre les fossettes de la cellulite

La laxité de la peau (le relâchement cutané, la perte de fermeté) peut également aggraver l’aspect des fossettes.

Exemple de traitement de relâchement cutané

Des traitements ciblés

Hygiène de vie : améliorer ses habitudes alimentaires et pratiquer du sport sont de bons moyens pour réduire la cellulite et perdre du poids. La graisse étant positionnée au-dessus des muscles, une meilleure tonicité musculaire va se voir sur la qualité et la texture de la peau.

Les thérapies esthétiques complémentaires sont : le drainage lymphatique, le palper-rouler mécanique ou manuel, les ondes acoustiques, les microondes, la radiofréquence et les ultrasons micro-focalisés MFU-V, et la subcision par système motorisé et guidé.

Le drainage lymphatique améliore la microcirculation et réduit les l’œdèmes. Le palper-rouler (CelluM6) fait de même, tout en améliorant la qualité de la peau et l’harmonie de la silhouette.

La mésotherapie réduit l’aspect peau d’orange. Il faut compter 8 séances, à raison d’une séance par semaine.

La thérapie par ondes acoustiques (X Waves) est un très bon complément à la mésothérapie anticellulite. Elle permet d’améliorer la fibrose associée à certains types de cellulite. Ce traitement améliore également la qualité de la peau, par une stimulation de la production de nouveau collagène. Il est recommandé de faire 6 séances, à raison de 2 séances par semaine.

L’association des ultrasons et de la radiofréquence (Exilis) permet le body-contouring, une fonte des graisses et un raffermissement cutané. Prévoir 6 séances à intervalles de 10 à 15 jours.

La radiofréquence émise par l’appareil Thermage et les ultrasons micro-focalisés de l’appareil Ulthera permettent de traiter le relâchement de la peau en une séance. La chaleur produite contracte les fibres de collagène existantes, tout en stimulant la production de nouveau collagène. Traitement à renouveler tous les 2 à 3 ans. Bon à savoir : l’association entre l’Ulthera et les injections de Radiesse optimisent les résultats : la peau est lisse et raffermie.

Les micro-ondes émises par le tout nouvel appareil Onda sont également très efficaces pour obtenir un effet liftant et raffermissant, grâce à l’augmentation contrôlée de la chaleur dans les tissus. Cet appareil agit sur les couches plus profondes comparé à la radiofréquence ; de ce fait, Exilis et Onda sont complémentaires dans pour la réduction des graisses et l’effet tenseur.

La subcision mécanisée contrôlée des fibres responsables des fossettes de la cellulite est une procédure peu invasive qui vise à lisser la peau. Le résultat apparaît progressivement, puis se stabilise en quelques mois. La technique (appelée Cellfina) est approuvée par la FDA et offre des résultats sur le long terme, et un taux de satisfaction de 93%.

 

Traitements combinés

Il n’existe pas une seule technique qui permet de traiter tous les différents types de cellulite. C’est pourquoi nous recommandons d’associer plusieurs approches thérapeutiques pour obtenir de bons résultats.

Pour faire disparaître la peau d’orange : vous pouvez combiner le drainage lymphatique, la mésothérapie, le X-Wave, l’Exilis et le CelluM6.

Pour faire disparaître les fossettes creuses de la cellulite : la subcision sous-cutanée des septa fibreux par l’appareil Cellfina est la solution.

Pour un raffermissement cutané profond : les options sont le Onda, Le Thermage et les injections de Radiesse associées à l’Ulthera.

Une patiente peut évidemment bénéficier de traitements dans les 3 catégories, car la peau d’orange, le relâchement, et les creux de la cellulite peuvent être présentes simultanément sur une même personne.